Visite à la boutique Haramens/Pierre Guillaume de Clermont-Ferrand


Très récemment, j'ai eu le temps de passer par Clermont-Ferrand pour rendre visite à Pierre Guillaume et à Mike Masson, son responsable de boutique (Mike est comme un "couteau suisse", indispensable à la marque ! 😉 )

La boutique Haramens a été créée en 2011, avec la même envie que moi de proposer de belles marques de parfumerie de niche, et bien évidemment Pierre a installé ses propres parfums au sein de ce lieu.

D'ailleurs, les créations de Pierre allant bon train (!), il a été vite nécessaire de pousser les murs, et l'opportunité d'acheter la boutique attenante a été saisie au bon moment. Un passage a été percé entre les 2.

En tout début d'année, Pierre a fait des travaux dans cette nouvelle partie et a mis en place ce mur de parfums, que j'adore ! Il a mis ainsi en valeur les photos prises pour chacun de ses parfums, et le testeur se trouve à côté.

Si vous n'avez pas eu la chance de voir le calendrier que j'avais affiché il y a 9 ans (d'aucuns se souviendront de la page de décembre...!), quand j'ai fait entrer sa gamme numéraire dans ma boutique, ou si vous ne passez pas devant ma boutique quand je fais une vitrine PG, voici quelques photos.



Pour l'anecdote, voici Arabian horse, un parfum rare, mais vous pouvez le sentir chez Qu'importe le flacon. Il s'agit d'une facette de Cuir Venenum, c'est un parfum plus cher et plus...particulier encore ! Animal et super sensuel.


Pour la visite de la boutique de Pierre, c'est par ici ! Voici donc les 2 vitrines extérieures : à droite, celle du magasin d'origine, de 2011.


A l'intérieur, la nouvelle boutique et son mur étonnant, sur la gauche.


Sur la droite, il y a donc un passage pour aller à la boutique initiale, mais vous ne le voyez pas sur la photo. Par-contre, ce que vous pouvez deviner, peut-être, ce sont ces flacons noirs :


Quid? Et bien la nouvelle forme des parfums Huitième Art ! Pierre a dû changer les flacons "cyclopes" que vous connaissez, pour des raisons d'approvisionnement. Au même moment, il a rencontré une start-up qui lui a proposé cette nouvelle technique :  c'est une céramique liquide noire qui sèche le long du verre, c'est juste du plus bel effet, et innovant !
Sachez qu'au fur et à mesure, mais il faudra un peu de temps, je ne proposerai plus que ces flacons pour Huitième art. Au même prix que les autres.

Et pour finir, 2 photos de la boutique initiale, où on trouve Phaédon, Dyptique et d'autres marques de niche. Toutes les créations de Pierre sont maintenant rassemblées dans la 2nde partie.



Enfin, pour finir...non, encore 2 choses.
Sachez que la prochaine création (courant avril) de Pierre s'appellera Néroli ad Astra, aura le numéro 19.1 et sera donc un rework de Louanges profanes, mais encore plus solaire, avec un thème jasmin également, super présent et lumineux...et mon chouchou de l'année, que j'ai eu la chance de sentir avec lui, sortira en juin...mais chuuuttt, mais je ne peux pas encore vous en parler...je dirais juste "gourmandise fraîche"! Avec ça, faites travailler votre imaginaire ! 😊

Haramens/Pierre Guillaume, 17 rue St-Genès à Clermont-Ferrand.